L'exploit de Vincent Neel lors de la course cycliste du Tour des Stations

Publié le 25 août 2020

 

Vincent Neel, réceptionniste chez Naef, s’est lancé le 8 août dernier un défi sportif unique : la course cycliste Ultrafondo du Tour des Stations.

Réputée pour être l’une des plus difficiles au monde, elle compte près de 240 kilomètres et 8200 mètres de dénivelé… 

Après presque 16 heures de pédalage, il franchit enfin la ligne d’arrivée sous les couleurs Naef ! 

Photo 2 (2)-3

Vincent nous livre son témoignage dans cet article : 

" Se défier face à un Ultrafondo n’est pas un mince affaire mais si on s’accroche bien on peut aller loin !

Cycliste amateur en évolution constante depuis 12 ans et habitué aux déplacements professionnels à vélo (52 km/jour) soit environ 7000 km par an, j’ai découvert ma première cyclosportive en 2019. 

Pour reprendre la saison, mon ami Frederic Nenet m’a proposé de faire une cyclosportive de 210 km avec 6200 m d+ (dénivelé positif). Complètement chamboulée par le Covid-19, cette course a été annulée et nous devions choisir entre l’ultrafondo de 240 km 8200 m d+ ou le grandfondo de 145 km et 5000 m d+.

Notre choix s’est porté sur l’Ultrafondo, réputée l’une des plus difficiles au monde. Nous avons accompli une préparation spéciale pour prétendre à cette ascension folle!

Photo 3 (2)-2

Nous sommes le 08 août, il est 5h du matin, après une nuit très agitée le top départ retentit, les premiers cols ont été franchis tout en maîtrisant l’énergie à dépenser car la route est encore très longue… Fred m’alarme pour me faire part d’un gros coup de mou et d’importants maux de tête. 

L’esprit de cohésion se renforce et je réduis ma vitesse pour atteindre notre objectif afin qu’il puisse récupérer un peu d’énergie.  

Nous voilà au ¾ de la course, une voiture nous arrête en nous informant que nous sommes sortis du chrono 30 min avant le dernier classement. C’est un sentiment incroyable qui s’abat sur nous, l’un des plus amers de ma saison. Pourtant d’autres cyclistes étaient parmi nous…

Nous décidons quand même de continuer et franchissons la ligne d’arrivée après 15h55 min de pédalage !

L’émotion est là, mais surtout la fierté d’avoir bouclé cette fameuse et redoutable course cycliste Ultrafondo !

Photo 4 (1)

RDV l’année prochaine pour le Grandfondo ! "

 

Catégories: Actualités Immobilières

Naef Immobilier

Ecrit par Naef Immobilier