Les 3 démarches indispensables pour anticiper la vente de votre bien immobilier à partir de 55 ans

Publié le 20 juin 2019

Vous êtes conscient que vous devez vendre votre bien avant votre départ à la retraite. Vouloir anticiper la situation est une des meilleures choses que vous pouvez faire.

Oui, mais par où commencer pour être certain de ne pas se tromper ?

Dans cet article, nous vous proposons 3 principales démarches par lesquelles il est conseillé de commencer pour partir sur de bonnes bases.

Estimer la valeur de votre bien immobilier

1- En parler et réfléchir en famille

Tout d’abord, notre premier conseil est de commencer par en parler avec vos proches et notamment vos enfants. En effet, envisagez-vous certainement votre futur autrement ? Dans une grande maison où l’entretien tant intérieur qu’extérieur devient contraignant, où les commodités ne se trouvent pas à proximité ou alors dans un appartement dont l’immeuble ne comporte pas d'ascenseur, cela constitue autant de raisons qui vous poussent à vous poser les bonnes questions.

Quel est alors l’avenir de votre maison ou de votre appartement ? Certes, sa valeur sentimentale tant pour vous que pour vos enfants entre en jeu. Mais projettent-ils pour autant de reprendre la maison ?

Ce moment de réflexion ensemble est vraiment une étape indispensable avant toute prise de décision.

3-generation family looking at photo album

2- Vérifier si votre capacité financière est garantie après la retraite

Et cela au plus tard à 55 ans. Vous retrouver à amortir du jour au lendemain une grosse somme d’argent peut vous amener à vendre l’objet immobilier dans lequel vos enfants ont grandi bien plus vite que prévu. S’assurer de cela, c’est la garantie que vos charges immobilières (intérêts, frais d’entretien et amortissement) ne dépassent pas le tiers du revenu régulier. Aujourd’hui, les banques sont devenues plus strictes à ce sujet.

A nouveau, anticipez cette démarche pour éviter de vous retrouver piégé à devoir vendre dans l’urgence.

 

3- Faites estimer votre bien par un professionnel de l’immobilier

Une fois les deux précédentes démarches faites, vous êtes en mesure de savoir si oui ou non vous vous lancez dans la grande aventure de la vente de votre bien.

A partir de ce moment, la dernière démarche à effectuer pour être à nouveau efficace est de vous entourer de professionnels.

En effet, pour une vente réussie, rien de mieux que de commencer par déterminer un prix cohérent par rapport au marché et non par rapport à vos souhaits. Bien souvent, le prix attendu par rapport à celui estimé et proposé par le professionnel varient. L’intervention d’un courtier en immobilier va justement vous permettre de donner le bon prix en fonction de votre bien. La finalité c’est d’avoir une estimation correcte pour pouvoir vendre votre bien.

La visibilité de votre bien est également mise en avant grâce à un professionnel. Les photos sont de qualité et votre bien est présenté de manière attrayante.

Il existe bien d’autres avantages à faire appel à un professionnel. Découvrez-les dans cet article Pourquoi faire appel à un professionnel de l’immobilier pour vendre votre bien à la retraite ?

 Ask An Expert sign with clouds and sky background

Pour conclure…

Gardez en tête que plus vous anticipez cette partie en amont, plus vous aurez du temps pour vendre sans stress et surtout en obtenant le meilleur prix possible.

Pour déterminer le juste prix, de nombreux paramètres doivent être pris en compte, tels que le prix au m² en fonction du type et de la qualité de la construction, l’orientation, la situation géographique, et biens d'autres.
Vous pouvez dès à présent demander une estimation précise de votre bien immobilier. 

Nouveau call-to-action

 

Catégories: Guide immobilier

Naef Immobilier

Ecrit par Naef Immobilier