Bientôt à la retraite ? Choisissez le meilleur moment pour vendre votre bien immobilier

Publié le 12 sept. 2019

Vendre votre maison ou votre appartement, vous y pensez. Pour vous, cette étape entraîne plusieurs interrogations et notamment celle du bon moment pour se décider à quitter son logement pour un autre.

Quel est ce bon moment pour vendre ? Tôt ou tard, vous devrez réfléchir à ce qu’il va se passer pour votre bien quant à votre départ à la retraite.

Questionnement, incertitudes voire même inquiétudes, nous vous proposons quelques pistes pour vous rassurer et vous conseiller sereinement dans cet événement de vie.

Se sentir prêt et en avoir envie

C’est une réalité, vous conférez un fort attachement tant affectif que psychologique à votre résidence principale. Et cela est tout à fait légitime pour plusieurs raisons :

● le nombre d’années passées au sein de cette maison familiale

● le lieu où vous avez élevé vos enfants

● ce sentiment de sécurité qui s’y est construit et installé

● la plus-value que vous lui avez donné en faisant plusieurs travaux et aménagements

● etc.

Une évidence donc. C’est pourquoi, la première chose que nous pouvons vous conseiller, c’est de vous sentir prêt à franchir ce pas.

Pourquoi ?

La raison est simple. Si vous n’êtes pas prêt et donc pas forcément rassuré à l’idée de vendre, la définition du prix de vente de votre maison ne sera pas juste. Vous risquez de vouloir la surestimer, ce qui va entraîner une vente plus difficile et trop longue.

Pour cela, il vous faut vous projeter grâce à une première simulation du prix auquel votre maison pourrait se vendre.

Prenez donc votre temps pour ne pas vous sentir contraint de le faire. Ce sera un véritable atout pour vendre efficacement et rapidement.

Cela étant, tout en prenant votre temps, pensez aussi au fait qu’attendre trop longtemps et/ou vouloir vendre dans la précipitation n’est pas non plus la solution.

D’une part, dans l’urgence, la détermination du prix est souvent incohérente et n’aboutit malheureusement pas à une vente aussi rapide que souhaité.

D’autre part, pensez qu’une vente entraîne forcément un déménagement : une étape pas toujours évidente qui demande de l’énergie et de l’organisation. Mieux vaut l’anticiper et être encore en forme. Un déménagement à 60 ans n’est pas la même épreuve à 75 ans…

D’autres raisons telles que le renouvellement de l’hypothèque de votre bien qui arrive à échéance ou la baisse de vos revenus en retraite sont à prendre en compte.

Retenez surtout qu’au-delà de vous sentir prêt, choisir le bon moment pour vendre votre maison ou votre appartement c’est avant tout vous faciliter la vie et vous débarrasser de diverses contraintes !

 

Télécharger la liste pour savoir si vous êtes prêt à vendre

 

Anticiper les démarches pour partir à la retraite sereinement

Anticiper, cela signifie vous poser les bonnes questions telles que :

● L’hypothèque sera-elle encore soutenable ?

● Le logement est-il adapté à notre retraite ?

● La maison doit-elle un jour être transmise à un enfant ?

● etc.

Il vaut donc la peine de s’interroger suffisamment tôt sur ces questions pour entamer les démarches au bon moment.

Dans un souci de temps, nous vous recommandons de prendre en compte plusieurs critères:

Les délais de vente

Si le prix de vente de votre bien est correctement évalué , alors il peut se vendre entre 3 et 6 mois.

C’est une moyenne générale, mais il se peut que la vente soit bouclée en quelques jours si tout est bien orchestré par votre conseiller immobilier. Le prix doit être cohérent avec celui du marché et le bien doit se situer dans une zone géographique recherché.

Dans tous les cas, c’est un critère à considérer car chaque bien ne se vend pas en un temps record. Ce n’est pas parce que vous avez décidé de vendre à l’instant T que tout va se faire dans ce même moment.

La transition entre la vente de votre bien et le rachat

Vous avez vendu rapidement, comme vous le souhaitiez. Cependant, trouver votre nouveau petit coin de paradis n’a pas encore été abouti.

Que faire pendant cette transition ?

La location peut-être une solution. Mais cela signifie alors deux déménagements... Si vous n‘avez pas le choix, faites vous accompagner dans ce moment de transition.

Pensez donc aussi au temps que vous pourrez prendre pour choisir votre futur bien tranquillement et sans précipitation.

Préparez votre déménagement

Le déménagement est toujours un grand moment de stress qui peut être à la fois pénible voire même psychologiquement violent.

C’est pour cela que nous recommandons de se préparer à cette étape tant sur le plan organisationnel que émotionnel. A nouveau, nous vous encourageons aussi à ne pas vous y prendre de manière trop tardive.

Prendre en compte les problématiques administratives et bancaires

Le bon moment c’est aussi d’éviter de renouveler votre hypothèque pour ne vous retrouver coincé durant les 15 prochaines années ou alors devoir vous retrouver à négocier avec votre banquier.

Anticipez donc cette démarche si par exemple votre hypothèque arrive prochainement à échéance. C’est peut-être le moment idéal pour penser à vendre.

Enfin, pensez à aborder le sujet de la problématique du calcul du votre rente AVS.

Les étapes que vous allez suivre pour vendre votre bien immobilier sereinement sont essentielles pour réussir cette transition de vie.

Pour résumer

Définir le moment idéal pour vendre votre bien à l’approche de la retraite dépend réellement de plusieurs facteurs vous concernant : votre situation actuelle, votre vision de la retraite, vos besoins et surtout vos envies !

Chaque situation est différente et propre à chacun. Finalement, elle ne dépend plus que de vous et de votre volonté !

Nouveau call-to-action

Catégories: Guide immobilier

Naef Immobilier

Ecrit par Naef Immobilier